Amphithéâtre, 12 Nov 2021 10:30-12:00

Karim Ben Ali accusé de mettre en péril l’emploi, la promotion de grands projets au nom de l’emploi, l’emploi et la santé publique, la pollution mais l’emploi…
Peut-on conclure que l’emploi est un frein réel à l’alerte ? L’alerte doit-elle disparaître au nom de la préservation de l’emploi ? Les organisations professionnelles sont-elles dans une position intenable entre protection de l’emploi et santé au travail ? Peuvent-elles réellement arbitrer ?
La question de l’emploi est souvent celle que se posent les environnementalistes avant de prendre des positions sur des projets ou développements industriels, de dénoncer des grands projets … L’emploi justifie-t-il de poursuivre des pollutions, d’artificialiser des sols alors que la pauvreté et le chômage progresse ?
La défense de l’emploi et l’alerte peuvent être antagonistes, nous proposons d’aborder ce sujet difficile car c’est le rôle que nous assignons à ces rencontres annuelles des lanceurs d’alertes.
La rencontre sera animée par Jean Michel FOURNIAU président du GIS Démocratie & Participation et membre de la Commission nationale du Débat Public (CNDP)