Salle Gradin, 23 Nov 2019 15:30-17:00

Le climato-scepticisme n’a fait que retarder la prise de conscience des désastres environnementaux dont les humains sont responsables par leurs activités. Pourtant, en 2006 déjà, le film « Une vérité qui dérange » laissait peu de place au doute et présentait la courbe exponentielle du réchauffement climatique ou la fonte accélérée de la banquise comme l’avaient déjà analysé de nombreux experts.
Treize ans plus tard, suite aux COP21, COP22, COP23 …, aux multiples rapports du GIEC et d’institutions diverses, qui peut prétendre que les mesures prises sont à la hauteur des enjeux ? Les nombreuses alertes n’ont pas suffi. En avril 2016, pour la Conférence environnementale, le ministère de l’Environnement proposait « de concrétiser cet élan international afin de proposer des solutions ambitieuses à la COP22. ». Chacun constate que la situation se dégrade, que des seuils de destruction sont atteints et que les mesures concrètes qui s’imposent ne sont pas prises.
Peut-on sortir de cette spirale et quels espoirs pour le futur ? Ce seront les questions centrales de cette rencontre.

IMPORTANT : En raison des dernières restrictions sanitaires, la 6ème édition des rencontres est annulée et sera reportée à une date ultérieure.

Merci à tous de votre soutien et prenez soin de vous et de vos proches.