panoramique, 15 Nov 2020 13:00-14:00

Les affaires Lubrizol ou Lactalis font apparaître des dysfonctionnements majeurs et démontrent que la politique d’autocontrôle prônée atteint des limites et présentent de graves dangers pour la population. On constate dans ces dossiers que les risques viennent finalement de de la déficience des services de l’Etat à laquelle s’ajoute l’absence de lanceurs d’alertes. La réduction des services de l’Etat, de leurs moyens et de leurs missions constitue-t-elle un risque qui serait compensé par des alertes et des lanceurs d’alertes ? Existe-t-il une équation entre absence de lanceurs d’alertes et de services de l’Etat efficients d’une part, et accident d’autre part ?

IMPORTANT : En raison des dernières restrictions sanitaires, la 6ème édition des rencontres est annulée et sera reportée à une date ultérieure.

Merci à tous de votre soutien et prenez soin de vous et de vos proches.