Laurent THINES

Chirurgien

Le Professuer Laurent Thines est l’un des auteurs de la tribune demandant l’interdiction des armes sublétales.
L’usage croissant (+ 200 % depuis nov. 2018) et disproportionné des armes sublétales – Flasball/LBD40, grenades défensives et lacrymogènes (cat. A2 = armes de guerre) – depuis 20 ans en France, a causé 5 décès et plus de 500 mutilations touchant indifféremment passants, supporters de foot, lycéens en grève, jeunes des banlieues, manifestants écologistes ou Gilets Jaunes. En raison de leur dangerosité extrême, nous plaidons pour l’interdiction de ces armes mutilantes et mortelles dans notre pays.

Rencontres