auditorium 300, 15 Nov 2020 16:00-17:00

Fin 2019, Le ministre de l’Intérieur annonce la création d’une cellule de gendarmerie dont l’objectif serait la protection du monde agricole avec 3 objectifs déclarés : « améliorer notre coopération avec le monde agricole et de recueillir des renseignements ; mieux connaître les groupes extrémistes à l’origine des atteintes et de pouvoir anticiper et prévenir leurs actions ; pouvoir gagner en efficacité par des actions et des enquêtes mieux coordonnées. ». Le périmètre de la cellule Demeter est clairement annoncé mêlant la répression et le renseignement pour « des actes crapuleux, … vol isolé de gasoil ou d’outillage,etc » mais aussi « des actions de nature idéologique, qu’il s’agisse de simples actions symboliques de dénigrement du milieu agricole ou d’actions dures ayant des répercussions matérielles ou physiques. »
Avec ces définitions, peut-on encore interroger le système agricole dans notre République ? C’est une question légitime et une alerte pour la liberté de contester le modèle agricole actuel.

IMPORTANT : En raison des dernières restrictions sanitaires, la 6ème édition des rencontres est annulée et sera reportée à une date ultérieure.

Merci à tous de votre soutien et prenez soin de vous et de vos proches.